Description du projet

MYRHA / 13 logements neufs et deux commerces
localisation : rue Myrha, secteur Chateau Rouge, Paris XVIIIe
maître d’ouvrage : Regie Immobilière de la Ville de Paris
coût / surface : 2 800 000 €ht / 1 006 m² shon
statut : livré en février 2016
HQE : BBC Effinergie, Plan climat, H&E profil A
équipe : EVP (structure), Bethac (fluides & hqe), Fabrice Bougon (économiste), ACV (acousticien)

Implanté à l’angle de la rue des Poissonniers et de la rue Myrha, le projet de construction d’un immeuble de logements s’insère dans un quartier de faubourg en pleine rénovation. Dans cet esprit de renouveau, nous avons pris le parti de jouer avec les codes de l’immeuble et du bâti faubouriens, prédominants sur la rue Myrha. Notre projet décale ainsi, sans ironie, certains éléments propres au « vocabulaire » faubourien. Aussi, si le projet respecte le rapport pleins/vides ainsi que les proportion des baies et leur régularité, les persiennes bois, chaque étage se trouve légèrement décalé par rapport au précédent, pour progressivement altérer le volume, ces retraits se substituent aux corniches. Ce léger « déhanchement » du bâtiment transforme la géométrie dessinée par le contour de la parcelle. Le pan coupé de l’angle glisse et la façade « se plisse ». D’un point de vue urbain, le second enjeu primordial du projet consiste en sa situation à l’angle de deux rues. Nous avons traité cet angle comme élément de liaison. Le bâtiment prend la forme d’une bande qui se déploie tout en souplesse pour venir épouser les contours de la parcelle jusqu’à se plier à l’alignement en retrait sur la rue Myrha. Ce travail de réinterprétation permet d’introduire subtilement une architecture contemporaine dans le secteur sans bousculer son homogénéité.